PRIMES COMMUNALES

Soucieuse d’encourager les habitants à investir dans des travaux en vue d’effectuer des économies d’énergie et de diminuer leur impact sur la planète, la commune de Neupré met en place un complément de primes aux aides régionales.
Les primes communales à l’Energie sont des aides financières octroyées par la commune de Neupré pour des logements situés sur le territoire de la commune.
Elles complètent les primes Energie du SPW et sont cumulables avec celles-ci.

Ces primes sont octroyées à toute personne physique, dans les limites des disponibilités budgétaires.

Pour quels travaux ?

• Isolation thermique du toit.
• Isolation thermique des murs.
• Isolation thermique des sols.
• Installation d’un système de chauffage et/ou eau chaude performant (chaudière gaz à condensation, pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire ou combiné, chaudière biomasse, chauffe-eau solaire).
• Réalisation d’un audit énergétique.

Quel montant ?

Le montant de la prime communale s’élève à 10 % du montant de la prime Energie régionale correspondante et préalablement octroyée par le SPW pour les mêmes travaux. Par type de travaux, elle est plafonnée au montant de 200 € par habitation. Un logement pourra cumuler plusieurs primes pour des travaux différents.

Comment obtenir la prime ?

La demande doit être introduite au moyen du formulaire adéquat accompagné des documents suivants :
• Copie de la notification définitive de l’octroi de la Région pour les mêmes travaux délivrée par le SPW ;
• Copie de la facture ;
• Copie de la preuve du paiement de la prime régionale.
La demande doit être adressée à l’Administration Communale de Neupré, endéans les 6 mois de la date d’envoi de la notification définitive d’octroi du montant accordé par la Direction Générale des Technologies, de la Recherche et de l’Energie de la Région wallonne.
Pour tout renseignement, obtention du formulaire de demande ou dépôt de la demande, n’hésitez à contacter le service Environnement ou les Guides Energie.

RÉGION WALLONNE

La région wallonne propose, elle aussi, des primes à l’Energie et des primes à la rénovation.
En ce qui concerne les primes à l’énergie, voici la procédure à suivre :

1° En utilisant le formulaire prévu à cet effet, vous envoyez au Département de l’Energie et du Bâtiment durable UN AVERTISSEMENT PRÉALABLE. Vous pouvez le remplir de manière électronique, en vous inscrivant via ce lien ou en remplissant le formulaire en format PDF téléchargeable ICI.

2°  RÉALISATION DES TRAVAUX : La date de la facture doit être postérieure à la date de l’accusé de réception de l’avertissement préalable qui vous sera envoyé par l’administration.

3°  INTRODUCTION DE LA DEMANDE : vous envoyez votre demande de prime, complétée et signée, au Département de l’Energie et du Bâtiment durable dans les quatre mois de la facture finale (et donc après avoir reçu de l’administration l’accusé de réception de l’avertissement préalable).

POUR QUELS TRAVAUX ?

ISOLATION :

  • Isolation du toit d’un bâtiment par le demandeur ou par un entrepreneur ;
  • Isolation des murs d’un bâtiment ;
  • Isolation du sol d’un bâtiment

CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE

  • Installation d’une Chaudière gaz naturel à condensation
  • Installation d’une Pompe à chaleur
  • Installation d’une Chaudière biomasse
  • Installation d’un Chauffe-eau solaire

AUDIT

  • Réalisation d’un audit énergétique

Pour les PRIMES À LA RENOVATION, un avertissement préalable est également nécessaire avant d’obtenir la visite d’un estimateur public. Complétez cet avertissement en ligne ou téléchargez le ICI.

POUR QUELS TRAVAUX ?
  • Assainissement d’une toiture
  • Assainissement de sols et assainissement de murs
  • Travaux d’élimination du radon et travaux d’élimination de la mérule
  • Remplacement de l’installation électrique
  • Remplacement des menuiseries extérieures

VOUS POUVEZ SOLLICITER TOUT CONSEIL ET RENSEIGNEMENT AUPRÈS :

des Guides Energie de Neupré, lors de leurs permanences, informations au 04/239.76.70 ;
du Guichet de l’Energie de Liège (Rue Léopold, 37 à 4000 LIEGE – 04/221.66.66) ;
du Numéro Vert du Service Public de Wallonie : 1718.