Lorsqu’un essaim atterrit dans les parages de votre propriété, il ne faut pas paniquer. Très souvent, il sera reparti avant le soir.  Si la pluie arrive, l’essaim peut rester plusieurs jours mais s’en ira à la première éclaircie.

En cas d’essaim dans votre jardin, voici quelques conseils de nos apiculteurs :

1.    Ne paniquez pas !  Le caractère des abeilles qui essaiment est normalement d’une grande douceur. Il est possible d’approcher ou de toucher un essaim sans se faire piquer.  Toutefois, il faut aborder un essaim avec respect ; le danger de piqure reste possible.  Il est également bon de savoir que toute abeille que vous écrasez vous piquera en retour, quelle que soit son humeur.
2.    Laissez l’essaim tranquille ! Ne vous armez pas de bombes insecticides, d’extincteurs ou encore de tuyau d’arrosage (n’oubliez pas que l’abeille est maintenant une espèce protégée !).
3.    Il faut bien distinguer s’il s’agit d’un essaim d’abeilles ou du regroupement de guêpes !  Si la couleur de la masse ressort plutôt brune, il s’agit bien d’abeilles ; si la couleur est plutôt jaune, il s’agit de guêpes.
4.    Vous pouvez contacter Amaury Renard, apiculteur neupréen ou le service Environnement afin qu’un apiculteur de la commune puisse récupérer l’essaim pour ses ruches.  S’ils ne sont pas disponibles, vous pouvez également téléphoner aux pompiers qui vous communiqueront le numéro d’un apiculteur de la Région.
5.    S’il s’agit de guêpes, il vous faudra téléphoner aux pompiers ! Cependant, leur intervention sera payante.  Il convient d’être certain qu’il s’agit effectivement de guêpes !

En cas d’essaim, voici les personnes à contacter :
A. RENARD – Apiculteur : 0499/18.38.53
Service Environnement : 04/239.76.70
Pompiers – Service Prévention : 04/340.25.40